Extraits de "La cabane d'Hipollyte"

- Ils sont limités tous les deux. Moi aussi, je suis limitée. Dans notre famille nous n'avons pas d'envergure.

- Les familles limitées, manquant d'envergure n'ont jamais été des pépinières de professeurs, ni d'instituteurs.

- Et moi.

Le regard qui se tait.

- Pour éviter de voir la colère monter, mon père se tait.

- Sans compter que la plupart des bibliothécaires finissent vieilles filles! Tu me ferais cela à moi, ta mère, de finir vieille fille?

- Une allergie silencieuse en sorte. Après tout chacun a droit au silence de son allergie.

- Je me suis toujours demandé si ma mère ne m'avait pas inscrite dans un cours pour personnes limitées. Je n'ai jamais su.

- C'est grave le déclin des bistrots pour la vie d'une commune.

- Ainsi cette vérité absolue : au bistrot tout s'apprend.

- Il vaut mieux être isolé lorsqu'on possède une maladie intérieure.

- "Oui, c'est bon l'andouille et la purée, l'andouille donne du sentiment à la purée.."

-Il est difficile d'avouer que l'on ne pense pas. Que l'on ne pense plus.

-Ce n'est pas une cause la nostalgie?